À propos

Evolutions des usages, confinement etc…

DTS_Back_to_Work_Allie_Lehman_1894

Ces derniers 70 jours auront permis de donner au sujet de la vie de bureau, une place de choix dans l’actualité. Pourtant finalement rien de nouveau ou presque, mais il faut le dire un effet d’accélération de ce qui pointait son nez. Après le discours d’hier soir, Collectivity avait envie de déconfiner ses pensées. On résume.

le télétravail, c’est COVID POC (*proof of concept)

Le télétravail, vécu pendant ces 3 derniers mois, émerge, se dévoile, s’exprime par l’impératif #stayhome, un peu contraint et aux forceps. Quoiqu’il en soit, bonne nouvelle, de la contrainte naissent de nouvelles habitudes, le télétravail n’est plus une religion, on y croit ou on y croit pas, il est devenu une donnée essentielle pour l?entreprise. 

ne pas se rencontrer, contre-productif

Oui, le monde où l’humain reste au coeur de l’univers existe encore. Oui les échanges sont incontournables. On ne vous parlera pas de l’homme comme animal social, mais après ces 70 derniers jours, on redira quand même l’importance des discussions informelles dans le processus de décision, de productivité, de performance et de développement du salarié au sein de l’entreprise.

fédérer et manager, un métier incarné

Dans la même veine, la solitude du « télétravailleur ? 100% » est contre-performante. Le management, cette matière si compliquée à appréhender, devient, à distance, un sacerdoce. Innover, inspirer et être inspiré est une tâche essentielle dans la performance du manager mais c’est un exercice de groupe à mener, challenger et animer in situ.  

tech = agilité

Oui la tech est bel et bien un outil incontournable en 2020. Un outil au service de l’humain et de l’entreprise, qui permettra non seulement de gagner en agilité, en productivité mais aussi en connaissance. 

Fort de ce constat, il faut remettre de l’ordre, prendre chacun de ses ingrédients pour trouver la meilleure recette pour la vie de nos bureaux dès aujourd’hui et demain. 

Les espaces de travail vont s’étaler, grandir, devenir pluriels : le bureau, la maison, Cela signifie différents usages pour différents lieux. Des bureaux plus flexibles, des espaces collaboratifs, une exploitation de la data assidue pour optimiser les performances de nos espaces de travail en toute situation, des grilles d’organisation du travail nouvelles ; on entend déjà parler de flex office et smart office depuis quelques années, tout cela prend du sens, de la praticité enfin. L’enjeu est de donner des solutions pratiques, claires et adaptées aux entreprises devant chacun de ces enjeux :

Quelle nouvelle méthodologie, nouveau process ?
Quels prestataires ?
Quels nouveaux mobiliers ? Quelle nouvelle organisation des espaces ?
Quels services ?
Eviter les gadgets et se concentrer sur une optimisation totale des m2 et de la vie de bureau dans son quotidien.

FILLE HEADER1

2 grandes étapes pour viser juste

Analyser les données

1

ETAPE 1 / THINK SPACE
Collecter de la data quantitative et qualitative pour analyser et anticiper les attentes des collaborateurs. Comprendre le besoins de l’entreprise et de ses collaborateurs avec comme livrable un plan d’activation idoine afin d’optimiser les bureaux et la vie de bureau de l’entreprise.

  • Recréer des lieux

    2

    ETAPE 2 / EXECUTE
    Réaliser un agencement productif et flexible avec des plans de locaux pensés pour, du mobilier léger pour transformer les m2 au grès des besoins. Se concentrer sur l’espace, passer de l’étude à la réalisation : de la mise en place du bon prestataire pour vos travaux, à la liste d’achats du mobilier en passant par l’installation.